HISTORY of MAX PITTION
  • 写真 写真2
  • Max Pittion est né le 1er Mai 1921, à Oyonnax, une petite ville située dans le Sud du Jura ( près des Alpes françaises ).Cette région fut d'abord connue pour la fabrication des peignes; à l'origine , ils étaient exécutés en bois et, plus tard, en corne de vaches. Durant les années 1920 , un nouveau materiau apparut , nommé Celluloïd et constituant une catégorie de matière plastique.Des objets furent réalisés par découpage de formes à partir de plaques de ce matériau, puis finis "à la main".
    Emile Pittion, le père de Max, commença à fabriquer des peignes durant les années 20; puis, à partir de 1940, il commença une production
    limitée de lunettes en Celluloïd dans l'atelier familiale Pittion Lunetterie.
    Après la Seconde Guerre mondiale, en 1945, Max s'intégre à l'entreprise dont il prend rapidement la tete ,faisant évoluer les techniques de fabrication ( passage du Celluloid à l'acétate et du Découpé à l'Injecté).
    Rapidement ,Max fit croitre les affaires en vendant ses lunettes sous le nom de distributeurs mondiaux et ou sous licences internationales négoçiées avec les plus grandes marques de Haute Couture , comme Lanvin ou Azzaro. Ceci était la pratique commune à cette époque pour les fabricants d'Oyonnax.
    Dès les années 50, l'exportation vers les USA connut une forte croissance.
    La période d'or de Pittion Lunetterie fut de 1960 à 1980, menant l'entreprise à occuper plus de 200 employés.
    Max devint Président du Syndicat professionnel de la Lunetterie d'Oyonnax; ce qui le conduisit , en 1967, à etre l'un des membres fondateurs du Silmo ( Salon international de la Lunetterie ).
    Cette manifestation fut tenue annuellement à Oyonnax jusqu'à 1981, date où il se déplaça à Paris pour devenir , jusqu'à ce jour, un des plus prestigieux et plus fréquentés des Salons de lunettes dans le monde.
    A la fin des années 70, les fabricants asiatiques devinrent plus agressifs et la plupart des clients abandonnèrent progressivement les fabrications d'Oyonnax pour acheter directement en Asie.Et , en 1977, Max quittait la tete de l'entreprise qu'il fusionna avec deux autres sociétés pour devenir ILSA. Cependant sa nature indèpendante fut incompatible avec ce type d'organisation et il se retira dèfinitivement en 1982 à l'age de 60 ans.
    Max profita de sa retraite dans les grands espaces naturelles en pratiquant le ski et les trekkings de haute montagne à travers les Alpes ; jusqu'à son décès , le 4 Janvier 2009, à l'age de 87 ans.
    C'est avec grand respect et en hommage respectueux que nous avons relancé la marque MAX PITTION "Born in France" en 2013, juste 4 années après la disparition de Max Pittion lui-meme.
    Moyennant un travail important, notre équipe a fait le maximum pour re-créer , dessiner et produire des montures de lunettes que Max lui-meme serait fier de mettre sur le marché.
    Ceci est pour vous, Max!
    MAX PITTION "Born in France" est proposé dans le monde entier , par l'intermédiaire des meilleurs points de vente . Créée et distribuée avec l'esprit rebelle et indépendant de la Société japonaise The Light Co., MAX PITTION perdurera comme une griffe de lunettes mise en oeuvre avec un degré élevé d'excellence et au design unique , fidèle au travail original de Max Pittion lui-meme.
    Le modéle iconique "Politician" est relancé en deux dimensions; ainsi que "Shelby" , forme de chat adouçie; complètès par le style Boston de "Newell". Toute la collection est disponible dans les coloris: Noir, Ecaille fonçé, Noir fade et Violet fade. Tous les rivets sont en or 10K. La découpe des branches a été modifiée pour faciliter les ajustages et assurer un grand confort.